rubon18Facteurs favorisants le développement des affections

La perte de colonie peut être due à une série de symptômes aux causes diverses pouvant se combiner entre elles.

Le biotope de l'abeille peut connaître des modifications naturelles

  • influence des variations climatiques
  • activités de l'homme
  • Facteurs climatiques

Depuis quelques années les altérations climatiques (excès de pluies, sécheresse, froid, gelées exceptionnelles, canicule, chaleur pendant l'hiver etc...) deviennent de plus en plus fréquentes et posent problèmes sans solution pour l'apiculteur comme :

  • arrêts d'apports nutritifs: malnutrition par carence de pollen ou pollen de mauvaise qualité
  • arrêt de la ponte
  • confinement des abeilles
  • refroidissement du couvain

Intervention de l'apiculteur dans le développement des maladies

L'homme peut-être à la fois le gardien des ruches et l'un des acteurs le plus souvent involontaire de l'affaiblissement ou de la destruction des colonies.

L'utilisation des produits, des techniques et des matériaux inappropriés facilitent le développement des maladies.

Cycle naturel des colonies

Lors des fortes activités de butinage, les butineuses les plus âgées meurent d'épuisement. L'activité d'élevage ralentit d'où une diminution naturelle de la taille des colonies.

Une déficience génétique, des parasites et des maladies entraînent une mortalité importante.

(cliquer sur l'image)

agents_1agravants