8bdd6f18Les immenses étendues de monocultures, le désherbage, la tonte et le labourage du moindre espace vert ont contribué au déclin des abeilles par manque de nourriture.

Le GDSA vous propose d'essayer de propager l'idée de semer sur tous les petits bouts de terrain des plantes mellifères. Toute personne possédant un petit bout de jardin,  une bordure  peut semer des plantes telles que phacélie, trèfle, tournesol..... planter des arbres (saules cornouiller mâle, cerisiers, framboisiers) faire un jardin potager ou d'herbes aromatiques.

Il est nécessaire, pour les abeilles, qu'il y ait des fleurs toute l'année surtout à la fin de l'été été, en automne. Chaque fleur a sa valeur pour les insectes. Les abeilles sont capables de mémoriser les bons endroits pour y retourner.

Le gazon tondu régulièrement comme terrain de jeux ou pour la détente représente en quelque sorte un désert vert pour les abeilles et n'a pas beaucoup de valeur. A côté du gazon tondu on peut laisser un espace peu fréquenté , un champ de fleurs, ce qui apporterait un gain écologique considérable. On laisse pousser l'herbe et après la floraison, quand la semence a mûri, le pré sera tondu et on laisse l'herbe coupée quelques jours au soleil, qu'elle puisse rendre sa semence. Au fil des années, des plantes sauvages y arriveront .On peut aussi faire un îlot de champ de fleurs dans le gazon. Pour cela on enlève la terre d'une profondeur de bêche et on la remplace par une terre pauvre en substances nutritives. Dans ces îlots on sèmera un mélange de fleurs. Elle sera coupée comme décrit plus haut et elle peut s'élargir au fil des années. Pour les abeilles il est important qu'elle ne soit pas coupée en une fois. Par la tonte en étapes il y aura toujours quelques plantes en fleurs et lorsque les dernières seront coupées, les premières seront de nouveau en fleurs. C'est justement le problème de l'agriculture mécanisée moderne, où les abeilles perdent leur pâturage.

 

Pour en savoir plus:

Site sur les jachères apicoles : http://www.jacheres-apicoles.fr

Site du producteurs de semences : http://www.nungesser.net/

Article paru dans le courrier de l'environnement. A lire pour être informé des déviances sur les jachère fleuris et apicoles. http://www.inra.fr/opie-insectes/pdf/LeCourrier54Gadoum.pdf