miel 3Les abeilles produisent du miel à partir du nectar, de la sève et du miellat.

Le nectar est transporté dans le jabot. L’abeille le régurgite et le fait passer d’abeille en abeille qui à leur tour l’avalent et le régurgitent. A chaque fois une petite quantité de protéines  ou d’enzymes est ajoutée et l’eau s’évapore.  Les enzymes convertissent le sucre dans le nectar en plusieurs types de sucres.

Cette substance est stockée dans une alvéole et les abeilles continuent à la transformer, l’eau s’évapore. La température est maintenue aux environs de 35°C par  par les abeilles ventileuses.  L’alvéole est scellée avec une pellicule de cire quand la teneur en eau est inférieure à 20%. Le miel est mûr et ne fermentera pas.

Le miel ainsi stocké représente une réserve alimentaire concentrée pour l’hiver ou les périodes où il n’y a pas de fleur pour survivre.

Le miel est un aliment dont le taux en glucides  est élevé et qui contient une grande variété d’éléments secondaires (minéraux, protéines, vitamines)