vespa velutinaNos deux apiculteurs de Gironde poursuivent leurs observations afin de mieux comprendre l'attrait du frelon asiatique pour les ruches. Ils viennent de nous transmettre leur dernière étude : les fondatrices seraient attirées par la kairomone de couvain de faux bourdons.

Le piégeage des fondatrices frelons asiatiques

Durant quatre ans à l'aide de nos pièges cloches (où bouteilles) nous avons capturé à 100% les reines fondatrices autour de nos ruchers, nous avions observé que les captures en grand nombre et durant 3 à 4 jours se faisaient en Mars à une date variable , puis 4 semaines plus tard en Avril et en Mai , nous avions noté ces informations mais nous n'avions pas fait la liaison avec les ruches

Ces ruchers étant disposés en zone forestière loin des habitations (5km environ) le piégeage à 100% des reines fondatrices autour de nos ruchers était parfait pour la tranquillité de nos abeilles durant l'été et ne nous incitait pas à faire d'autres observations

Par contre le déplacement d'un de mes ruchers cette année dans une zone proche (1km) de l'agglomération d'Audenge et au milieu de petits ruchers dont je ne sais si les propriétaires piègent où pas m'a posé quelques problèmes

En effet le piégeage mis en place par mes soins à permis de capturer à 97% les fondatrices et en laisser 2 où 3 installer leurs nids entre mes ruches et celles de mes collègues, ce qui n'est pas concevable mais m'a permis néanmoins de mettre en évidence le comportement des reines fondatrices au printemps et de découvrir ce qui les attire et permet le développement de leur colonies

Du 28 Février au 25 Mars les pièges phéromonés n'ont pas reçu la visite des fondatrices malgré un temps sec ,beau et une T° de 25°C

Les premières fondatrices ont été capturées le 25 Mars ( 5 à 7 par piège) et ces captures aussi nombreuses ont duré quatre jours après cette date les prises se sont estompées pour reprendre en nombre le 25Avril

Les visites de nos ruches et de l'observation du couvain nous ont permis de constater que les reines ont commencé à pondre des œufs de mâles à partir du 20,21Mars

Nous avions observé également cette ponte tardive également il y deux ans sans faire de rapprochement avec le frelon asiatique

Si on se livre à un petit calcul : ponte des reines le 21 , 4 jours après les larves sont formées et secrètent avec leur salive une phéromone , durant 5 jours après la cellule est operculée et la phéromone ne se dégage plus, naissance des faux bourdons au bout de 24 jours, reponte de la reine et 4 jours après formation des nouvelles larves avec sécrétion de la phéromone

Le cycle des captures des fondatrices est en harmonie avec ce calcul.

C'est bien la kairomone secrétée par les larves de faux-bourdons qui est la cause du développement des frelons asiatiques

Pour confirmer nous avons noté également que lors d'ouverture de ruches avec visite des cadres où il y avait du couvain ouvert de mâles des prises de fondatrices dans les pièges 2 à 3 minutes après

Dés qu'une reine fondatrice a pondu ces premiers œufs elle va nourrir les larves en se dirigeant vers les ruches où la kairomone de faux bourdons est exhalée ( vers le 25 Mai cette année) , elle est attirée vers l'intérieur de la ruche ,( toutes les ouvertures sont visitées et reniflées longuement) ) elle dépose au passage sa phéromone de trait sur les parois de la ruche et capture au bout de qques instants sur la planche de vol une abeille et reviendra ensuite à cette même ruche pour capturer d'autres abeilles, les ouvrières ( frelons) viendront ensuite directement à cette même ruche pour capturer les abeilles au retour du butinage (position opposée)

Nous avons observé que les ruches où la kairomone n'est pas exhalée , les frelons n'attaquent pas les abeilles de ces ruches et les ignorent totalement

Les pièges à partir de ce moment là sont inopérants (on ne capturera que des reines non fécondées)

Les reines fondatrices ne sortent plus des que le nid a suffisamment d'ouvrières ( vers la mi-Juin), il est donc nécessaire de les neutraliser avant cette date sinon c'est l'envahissement en Juillet et il vaudra mieux déplacer les ruches

Facilement reconnaissables il suffit de les tuer avec une tapette ( 3 à 4 max par rucher) le nid périclitera et deux jours, après il n'y a plus de frelons autour de vos ruches

Il suffit durant cette période d'être attentif au bruissement bien spécifique de cet insecte et à la visualisation des planches de vol des ruches durant cette période et d'agir en conséquence.

En ce qui me concerne à ce jour pas de frelons asiatiques sur mes deux ruchers

Il faut savoir également que la kairomone exhalée par les larves de faux bourdons est également la cause du développement du varroa dans les ruches, d'où l'idée de certains chercheurs de créer un écran olfactif au niveau du couvain pour empêcher le développement du varroa

Ce composé référencé GAULTHERIE à base d'huiles essentielles ( ce n'est pas un acaricide) donne de bons résultats dans la lutte contre le varroa ( il faut néanmoins traiter en fin d'année avec A.O où A.F pour être parfait)

Nous avons testé la Gaultherie en posant sur les planches d'envol des plaquettes imbibées de ce composé et passer un coup d'éponge sur les ruches pour éliminer les phéromones des fondatrices

Les premiers résultats sont encourageants mais pour être totalement affirmatif sur l'efficacité de ce composé il faudra positionner les inserts dans les cadres de couvain , ces essais seront effectués en Septembre

C'est une solution intéressante qui permettrait aux apiculteurs de traiter à la fois le varroa et le frelon asiatique

Autre solution en cours nous avons contacté un fabricant de phéromones français qui est partant pour lancer une étude sur l'élaboration d'un piège à kairomone et qui permettrait à terme l'éradication complète de cet insecte

Les premiers échantillons devraient être réalisés courant Mars 2013

Jean Pierre Vicent