map general

En 2010 l’installation d’un rucher d’observation à La Martière sur la commune de St Pierre d’oléron a suscité la curiosité des apiculteurs de l’île.

Une vingtaine de personnes nous ont rejoints pour nous aider dans le projet du centre d’élevage et de sélection de l’abeille locale.

Actuellement le rucher de la Martière  compte 20 ruches et ruchettes.

Cette année La Communauté de Communes de ST Pierre d’Oléron accepte de soutenir le GDSA17dans la poursuite de ses objectifs.  Elle met à sa disposition un deuxième terrain situé à Dolus. 

Rappel des objectifs

  •  Augmentation progressive des colonies en fonction des ressources du milieu.

  •  Repérer et préserver la souche génétique de l’abeille noire locale adaptée au climat et à l’environnement.

  •  Validation génétique selon les méthodes mises au point par le CNRS et le Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris en prélevant un échantillon d’abeilles dans chacune des ruches  (analyse biométrique : technique mise à disposition « Apiclass » par les CNRS et le MNHN  permettant de valider les résultats).

  • Promouvoir l’abeille noire comme référence de la qualité environnementale locale.

  • Créer une émulation à la réintroduction de l’abeille locale pour les apiculteurs.Fournir aux apiculteurs, en priorité de l’île d’Oléron, puis du département et enfin de la région, des abeilles adaptées à notre environnement en distribuant des cellules royales, des reines ou des essaims sur cadres.

  • Poursuite de notre surveillance sanitaire avec tests comparatifs avec le continent, mettant en évidence différents marqueurs de la santé de l’Abeille, tels que mortalité, fécondation, rendement, maladies, ainsi que différents témoins de pollution agricole, apicole, urbaine, par des analyses des cires d’opercules et de miel.

  • Analyse pollinique du miel (cartographie mellifère de l’île).

  • Site pédagogique : Outil de formation théorique et pratique pour la sélection, l’élevage et le greffage,    d’observation et d’étude  par : 

La  formation des adhérents inscrits au rucher-école du GDSA 17  

La  formation des apiculteurs sur les pratiques d’élevage

L’éveil et la sensibilisation du  public sur le rôle des insectes pollinisateurs. 

Originalité du projetcapture1

Un rucher qui devient presque un terrain d'expérimentation, du fait de l'insularité de son territoire d'implantation. Des apiculteurs Oléronnais partie prenante du projet. Le rucher sera la "vitrine" du travail apicole en environnemental mené par le GDSA17 sur l'île. 

Résultats escomptés

  • Sélectionner une souche d’« Abeilles noires ».

  • Améliorer la compréhension locale des problèmes apicoles. 

  • Améliorer le capital génétique par la sélection, l’élevage et la multiplication des souches adaptées à leur environnement. 

  • Le rucher aura un rôle pédagogique, de démonstration. Et de formation. Il pourra devenir  également un lieu de rencontre entre les apiculteurs et les acteurs locaux de l'environnement.