Du crowdfunding pour nourrir les abeilles

mimosasLe Réseau Biodiversité pour les Abeilles a lancé une campagne de crowdfunding, grâce à laquelle 15 hectares de fleurs vont être semés en Champagne-Ardenne pour nourrir les abeilles. 47 contributeurs ont financé le projet, dont la collecte s'est clôturée le 22 janvier

3 750 € ont été collectés pour le projet « Faisons une fleur aux abeilles ». Le but est d'enrichir la diversité de fleurs d'intérêt pour les abeilles de certaines jachères.  Des espèces riches en pollen et nectar vont être semées au printemps. Elles fleuriront  dès le mois de juin, en pleine période de butinage. La présence de fleurs de qualité sur 0,5% de la zone de butinage d'une colonie d'abeilles leur assure en moyenne les deux tiers de leurs besoins.
40 m² de jachère pour 1 euro
Chaque euro récolté correspond à 40 m² de jachère enrichie en fleurs. Il inclut l'achat des semences, et une rétribution pour les agriculteurs qui passent du temps à la mise en place du projet. Il permet également  de financer le travail de répartition géographique des zones fleuries grâce à des outils de cartographie.
Cette première initiative citoyenne pour accroître la diversité florale des terres agricoles est un succès dont Philippe Lecompte, apiculteur professionnel bio en Champagne et président-fondateur du Réseau Biodiversité pour les Abeilles, est fier. « Chacun peut contribuer à son niveau au développement de la biodiversité », se félicite-t-il. Pour plus d'information, visitez la page du projet sur Miimosa.

Source Campagnes et Environnement

Plan protéines 2014-2020 La luzerne, les trèfles blanc et violet sont les chouchous des éleveurs

10/02/2016 | par Robin Vergonjeanne | Terre-net Média

Depuis deux ans, le Plan protéines permet aux éleveurs de bénéficier d'une aide d'une centaine d'euros par hectare de légumineuses fourragères. Le point sur ces légumineuses avec Julien Greffier, chef produit de la gamme fourragères de LG Seeds (groupe Limagrain).

Plus d’infos