Les croqueurs de pommes ont taillé des arbres au rucher du Freussin !

 

L'association des Croqueurs de pommes a donné rendez-vous aux personnes intéressées par la taille et le greffage des arbres fruitiers, samedi 18 mars après-midi, à Beurlay chez Jean François Prosper. Cette rencontre était organisée conjointement par les associations: Les Croqueurs de Pommes d'Aunis Saintonge et le Groupement de Défense Sanitaire Apicole de la Charente-Maritime (GDSA 17).

19  personnes se sont retrouvées chez cet apiculteur, qui possède  8 variétés de pommiers, 6 de poiriers et autres cerisiers, pruniers ....
Mr Jouinot Président des Croqueurs de pommes a, devant un pommier quelque peu fourni en branches, donné les bases d'une bonne taille. " Il faut observer l'arbre avant de commencer . En effet chaque variété a des exigences de taille différentes. Il faut tenir compte du sol, du climat, du porte greffe, et du désir de conduire telle ou telle forme  . Dans tous les cas, le but de la taille est qu'il y ait un équilibre entre la vigueur (le feuillage) et les fruits, et ne pas oublier que l'arbre, a besoin d'air et de soleil. "

Les participants ont posé de nombreuses questions: « Où couper ? », « Quand couper ? », « Œil à bois ou à fruits, comment les reconnaître et comment les gérer ? Quelle conséquence pour la floraison ? Comment faire revenir des fruits sur les coursonnes ? Et pour réduire le bois où doit on tailler ? etc.... ». Mr Jouinot et ses 3 collègues  ont répondu à chacun avec patience et professionnalisme. Démonstration a été faite avec explications. Les sécateurs ont fait leur apparition, et très vite le pommier a été taillé. Chaque coup de sécateur était commenté . "action,réaction"

L'animation s’est terminée par différents types de greffage. Les croqueurs ont fait la démonstration de leurs savoirs faire  avant d'inviter les participants à essayer par eux-mêmes avec les bons gestes pour une greffe réussie. Quelques participants sont repartis avec un ou plusieurs jeunes sujets fraîchement greffés qu'ils s'empresseront de planter. Quelques soins, de l'eau et les premières feuilles apparaîtront bientôt sur ces futurs  fruitiers. Ceci sera le résultat du passage d'un savoir faire. 

« Tu me dis, j’oublie

Tu m’enseignes, je me souviens

Tu m’impliques, j’apprends »

Benjamin Franklin

Cidre, jus de pomme et petit gâteaux clôturaient cette très sympatrique et studieuse après midi. Le rendez vous est déjà posé pour le printemps 2018 afin de suivre l'évolution des tailles réalisées.

Un grand merci aux Croqueurs de Pommes qui savent conserver et transmettre.

{phocagallery view=category|categoryid=3|limitstart=0|limitcount=0}